Rechercher
  


Coordonnées

Partenaires
JPG - 8.2 ko
JPG - 9.6 ko
JPG - 6.6 ko
JPG - 13.3 ko
JPG - 6.3 ko
JPG - 13.2 ko
JPG - 32.2 ko
JPG - 6.3 ko
JPG - 2.3 ko
JPG - 1.9 ko

www.gouren.bzh





L’Europe au chevet des sports et jeux traditionnels

vendredi 10 février 2017.
 
Twitter Facebook Google Plus email

Le président de l’AEJST (Association Européenne des Jeux et Sports Traditionnels) Guy Jaouen, nous signale cet article paru sur Localtis.info

AEJST : http://www.jugaje.com/fr/


L’Europe au chevet des sports et jeux traditionnels
Sports / Culture Publié le vendredi 21 octobre 2016

Connaissez-vous les boules de sable, le gouren ou le palet de Normandie ? Il ne s’agit pas de spécialités gastronomiques mais de sports et jeux traditionnels des régions de France. Les Etats européens comptent de nombreuses disciplines traditionnelles, qu’il s’agisse de différentes formes de lutte, de jeux de boules, de quilles ou de balle. Souvent confidentiels et circonscrits à leur région d’origine, situés au croisement de la pratique sportive et de l’héritage culturel, les sports et jeux traditionnels ont été reconnus en 1990 par l’Unesco comme faisant partie de la culture et des traditions populaires.
De son côté, la direction générale Education et Culture de l’Union européenne vient de publier un rapport intitulé "Une cartographie des sports et jeux traditionnels en Europe". Le but de ce travail, aider à une meilleure compréhension du paysage des organisations actives dans le domaine des sports et jeux traditionnels, identifier et analyser des actions-clés et des initiatives intéressantes au sein de l’UE et informer les décideurs sur les possibilités de soutien à ces disciplines au niveau européen, à travers, par exemple, les programmes Erasmus+, Horizon 2020 ou Creative Europe.

Au total, 174 organisations au moins sont actives dans le domaine des sports et jeux traditionnels en Europe. La cartographie souligne que, selon les pays et les régions, certaines disciplines sont "sans doute plus populaires et [rencontrent] plus de succès sur le plan commercial que d’autres". A titre d’exemple, on note qu’en Irlande et en France, particulièrement en Bretagne et en Aquitaine, il existe plus de fédérations, comptant par ailleurs un plus grand nombre de membres, que dans les pays d’Europe centrale.

Faiblesses et menaces

Malgré la richesse culturelle et sociale qu’ils représentent, les sports et jeux traditionnels présentent des faiblesses et font face à des menaces. Leurs principales faiblesses tiennent dans leurs organisations, souvent petites, leurs moyens financiers et humains limités ou encore leur manque de couverture médiatique. Les menaces, pour leur part, portent sur une identité remise en cause par une tendance à la "sportification" et des liens culturels difficiles à maintenir dans un contexte de mondialisation.

Pour faire face à ces défis et sauvegarder les sports et jeux traditionnels en Europe, le rapport émet des recommandations dans trois directions. Il met tout d’abord l’accent sur la nécessité de développer les organisations. Il préconise ensuite de créer des synergies avec les initiatives et programmes existants et de construire des ponts entre les sports et jeux traditionnels et d’autres actions. Enfin, d’un point de vue financier, il suggère des voies susceptibles de fournir des ressources supplémentaires aux organisations. Plus concrètement, un label européen de qualité pourrait leur être décerné, les bureaux Erasmus+ pourraient sensibiliser ces organisations sur les opportunités de soutien existantes, et ces disciplines pourraient être spécifiquement mentionnées parmi les bénéficiaires potentiels des programmes européens.

Jean Damien Lesay
Localtis.info le quotidien d’information en ligne des collectivités territoriales et de leurs partenaires


En savoir plus

A télécharger

https://ec.europa.eu/sport/news/20161016-traditional-sports-games_en


Twitter Facebook Google Plus email


Accueil | Réalisation | Webmaster | Copyright